AS ST MARTIN DE BOSCHERVILLE : site officiel du club de foot de SAINT-MARTIN DE BOSHERVILLE - footeo

Une finale décrochée dans l'adversité

10 juin 2012 - 23:22

Un match complètement fou. Après s'être fait éliminer deux ans de suite dans le dernier carré, l'ASSMB se déplaçait en ce dimanche pour déjouer le proverbe "Jamais deux sans 3" et enfin accéder à la finale. Le souvenir de Eu hantait les esprits de chacun. Cette demi-finale devait être la notre.

L'entame de match était mitigée pour le onze boschervillais. Malgré quelques occasions dangereuses, les locaux se créaient également de nombreux face à face et sans l'aide d'un Damien.R, héroique en ce jour, Saint Ouen du Breuil aurait pu ouvrir la marque dans le premier quart d'heure du match. Peu à peu, Saint Martin inscrivait son empreinte dans le match et s'emparait de la possession du ballon. Les occasions se succédaient. Après de vaines tentatives d'Adrien.C ou de Vincent.H, Nicolas.B délivrait les siens d'un plat du pied. En effet, après une frappe déclenchée à l'entrée de la surface, le portier local ne pouvait que repousser le cuir. L'attaquant boschervillais suivait parfaitement et permettait à tout un banc d'exhulter. 0-1. Saint Ouen du Breuil était cueilli à froid. Forts de leur victoire 4-1 en championnat, ces derniers étaient sonnés par cette hégémonie boschervillaise. Volontaires, les hommes de Frédéric.J multipliaient les efforts. Les locaux s'essayaient à quelques contres mais butaient constamment sur Julien.F et Nicolas.H, piliers d'une défense de fer. La suprématie des visiteurs se concrétisait à la demi-heure de jeu. Vincent.H pressait bien le libéro adverse. Ce dernier manquait son dribble, et l'ailier boschervillais lui subtilisait le cuir pour aller s'offrir l'occasion de creuser l'écart. Seul face au gardien, Vincent.H frappait sur la droite. Le portier s'étendait de tout son long mais ne pouvait qu'effleurer le ballon et constater les dégats. 0-2. La folie animait les rangs boschervillais et les espoirs de finale enorgueillissaient les joueurs de l'ASSMB. Avec 2 buts d'avance, la finale ne pouvait nous échapper. Toutefois, peu avant la mi-temps, le libéro de Saint Ouen réduisait le score et exprimait ainsi la combattivité des locaux. 1-2. La Coupe transcende les joueurs. Ce but en était l'image. Même s'ils étaient toujours menés au score, les locaux, soutenus par les supporters, sentaient qu'ils pouvaient renverser la tendance. Néanmoins, l'arbitre renvoyait les 22 acteurs sur ce léger avantage de l'ASSMB.

A la pause, les organismes étaient déja affaiblis. Le coach insistait sur le fait de rester vigilant et de ne pas céder à la pression. Dominateurs, nous devions continuer à créer du jeu, et ne surtout pas reculer. Une défense acculée est une défense en danger. Après la pause, chacun pouvait constater que cette deuxième période s'équilibrait et qu'aucune des deux équipes ne parvenait véritablement à imprégner son style de jeu. Saint Ouen brillait par sa vitesse et ses contre-attaques fulgurantes. L'ASSMB s'illustrait quant à elle par sa sérénité et son jeu collectif. Sur une action encore construite de bout en bout, Maxime.D délivrait un centre au second poteau, pour un Nicolas.B, esseulé, qui inscrivait le but du 3-1, et par la même son second doublé en équipe première. Loins d'être démotivés, les locaux persistaient et multipliaient leurs offensives. Fatigués, le milieu et la défense boschervillaise ne pouvaient qu'intervenir en commettant la faute. Sur un énième coup de pied arrété pour Saint Ouen du Breuil, l'attaquant propulsait le cuir dans la lucarne gauche de l'ASSMB et ramenait les siens à 3-2. Sanctionnés injustement sur le coup-franc, les Verts & Blanc peinaient à oublier cette réduction du score alors qu'ils dominaient et leur jeu devenait moins fluide. Leur solidité s'exprimait néanmoins, et lorsque qu'une lame de la défense était mise à défaut, la seconde venait toujours couvrir. Damien.R multipliait les parades, conservant par la même les siens hors de l'eau. Le match se dirigeait vers une victoire finale de l'ASSMB. La finale nous attendait bras tendu. Toutefois, un coup du sort, ou plutot une décision arbitrale plus que douteuse venait bouleverser un succès déja acquis. Sur un coup-franc lointain, et plus qu'anodin, l'arbitre désignait le point de pénalty pour un soit-disant accrochage entre notre attaquant et le latéral adverse. Le clan boschervillais s'esclaffait alors que les locaux exhultaient. Le joueur de Saint Ouen se chargeait de le tirer. Il ne cédait pas à la pression et amenait les siens à la prolongation d'un contre-pied parfait. 3-3. Le banc boschervillais était en furie. Le coach frappait dans la trousse de secours, et glissait par la même, sous les rires d'un public local réveillé, par cette égalisation tardive.

Anéantis par cette décision du corps arbitral, l'ASSMB peinait à rester concentrée. Les critiques envers l'arbitre se mélangeaient au discours du coach. Furieux, les Verts & Blancs ne pouvaient voir échapper la finale sur ce coup du sort. Le onze boschervillais se remobilisait et se reconcentrait pour cette prolongation. La première période de prolongation était terne et aucune des deux équipes ne parvenait réellement à prendre le dessus sur l'autre. La seconde période s'illustrait toutefois à l'avantage de l'ASSMB. Après un bon travail de Maxime.D sur son aile droite, Nicolas.B était encore une fois à la finition et signait le but de la délivrance. Le banc se laissait aller aux glissades sur le terrain. La joie était telle qu'importait peu l'apparence. Plein de boue de la tête aux pieds, l'entraineur boschervillais savourait. Personne ne pouvait lâcher. A 5 minutes d'une place en finale, l'ensemble de l'effectif boschervillais était concerné. Sur le banc, la tension était palpable. Sur le terrain, les crampes se mélangaient aux espoirs de finale. Saint Ouen du Breuil tentait une dernière fois mais rien n'y faisait. La muraille défensive boschervillaise se maintenait. L'arbitre, d'un coup de sifflet salvateur, délivrait Saint Martin et ses quelques supporters, venus nous encourager.

La joie remplissait les rangs boschervillais. Champagne, cris, et folies concrétisaient cette journée. L'ASSMB était en finale. Après deux ans de suite de frustration, la finale ne nous échappait pas. Un bonheur partagé par un groupe. Et quel groupe ! 14 joueurs solidaires, motivés, et transcendés par les espoirs de finale.

MESSIEURS BRAVO ! UN HONNEUR DE JOUER A VOS COTES. CONTINUEZ A NOUS FAIRE VIBRER.

Un article écrit après une victoire bien arrosée, qui peut expliquer certaines tournures maladroites. Au bout de la nuit, Damien, Maxou, Julien, Adri, Guillou, Fredo, Nico et Bouriche célébraient et revivaient le moment du cri de guerre.

 

Homme du match : Nico.B

  1. Nicolas.B (17pts)
  2. Maxime.D (10pts)
  3. Damien.R (8pts)
  4. Julien.F (5pts)
  5. Anthony.C (4pts)
  6. Nicolas.H (2pts)

 

Commentaires

G Jojo 11 juin 2012 20:06

Gros match pour la part de chacun, mais 3 ont réussi à sortir du lot : 1/ Nico pour avoir emmener son équipe a mener au score 3 fois . 2/ Max qui a sorti un match Qu'on attendait depuis un moment en attaque 3/ Damien avec ses sorties et parades .. A nous la finale les gars !

damien renaux 11 juin 2012 18:41

Pour ma part je suis content d'avoir signé avec un groupe comme celui -ci bien soudé et super sympa !!!! Merci les gars pour cette FINAL qu'on va joué a fond et qu'on va remporté !!!!! Félicitation a l'ensemble du groupe qui a juste était énorme dans ce match de fou !!! donc en 1/ Nico B pour les buts pleins de sang froid !!! En 2/ Super Hibonos !! Qui a était impérial !!! En 3/ j'hésite entre Antho et Max parce qu'ils on vraiment était exceptionnel !!!! mais on aurait pu mettre toute l'équipe !!!! Merci au Coach pour avoir remobilisé l'équipe pendant la prolong !!!

Staff
Alexandre TAP
Alexandre TAP 11 juin 2012 13:50

Prez on va te retirer ton droit de vote si tu continues !!!!

Staff
frederic jullien
frederic jullien 11 juin 2012 12:48

Les mots me manquent pour exprimer la joie que vous m avez procure au coup de sifflet de cet interminable match!UN ENNORME MERCI A TOUS!!pour votre abnegation de chaque instant,votre solidarite defensive,votre envie de faire vivre le ballon. Pourtant rien n a ete facile:ST OUEN est une tres belle equipe,de + aidee par un arbitrage plus que clement a leur avantage,nous aurions pu lacher surtout sur ce penalty imaginaire a la 96 eme minute!mais c est la que vous avez ete super fort vous avez su vous calmer dans le vestiaire avant la prolongation et repartir au combat avec force et envie malgre la pluie,les crampes,la fatigue extreme,vous la vouliez trop cette finale rien n aurait pu vous arreter!meme les presque 4 minutes d arret de jeu de la prolongation!!!!!! Donc mon vote apres une nuit arrosee et ecourtee et une gorge bien enrouee!! en 1 et dsl mais je suis le prez et je fais ce que je veux!!!mdr NICO BOUCHEZ ET DAMIEN car je ne peux les differencier,aux deux extremites du terrain ils ont ete decisifs,DAMIEN a fait des arrets de grande classe,des sorties imperiales,des ^prise de balles et des relances impecs le match parfait!!! et NICO qui a 4 occas et met 3 buts plein de sang froid,tres bon placement,faculte a conserver la balle,a se cacher des defenseurs adverses LE 9 PARFAIT!!!! en 2 MAXOU,le meilleur du maxou depuis son arrivee a ST MAR quel attaquant de soutien,des debordements,des centres parfaits,2 passes decisives,du harcelement sur les defenseurs adverses,del la vitesse,des nombreuses frappes cadrees! en 3 JUJU F,quel match en 4 et je sais ce que c est de jouer a ce poste,un nombre incroyable de duels gagnes,des interventions de classe,tres peu de faute,des montees rageuses, EXCELLENT!! apres tous les autres meritent des points je ne veux pas citer tout le monde pour ne pas en oublier mais QUELLE PERFORMANCE COLLECTIVE du groupe!c est dans des matchs comme celui la que je me dis que le travail paye et que je sers peut etre un peu a quelque chose!!! encore merci a tous,et en avant pour la finale!!!!!!!!

Benjamin Roquigny 11 juin 2012 12:36

Bravo à toute l'équipe ! J'étais vraiment frustré de ne pas pouvoir assisté au match, et j'espérai la victoire pour pouvoir être là dimanche prochain.Vous l'avez fait ! C'est avec grand plaisir que je viendrai prendre des photos dimanche 24, même si j'aurai préféré partager ce moment sur le terrain. Encore bravo et maintenant, c'est la coupe ou rien !!!!

Staff
Alexandre TAP
Alexandre TAP 11 juin 2012 10:19

Comme l'a dis Adri ça va être dur de sortir 3 gars du lot tellement tout le monde était au taquet !! Mention spécial à Antho Damien Juju F Max Nico B et Memel qui ont fait un match exceptionnel, probablement leur meilleur avec St Martin ! Alors pour les 3 je vais dire : 1 Antho, qui à récupéré un nombre de ballon incalculable et pour le recompenser de sa régularité ! 2 Juju F exactement pareil que Antho, un travail énorme à la récupération il a stoppé je ne sais combien d'actions. Et en 3... Nico B parce que c un vrai buteur et c'est probablement ce qui nous a manqué pour être dans les premiers en championnat ! Mais comme je les dit Maxou Damien Memel mérite aussi d'être dans ce top 3 !

vincent hamel 11 juin 2012 08:42

Salut les ivrognes, 1-Match plein de sang froid Nico B. 3 but, parfait, rien à redire. 2-Max a retrouvé ses jambes en fin de match pour mettre à mal la défense adverse, a su temporiser, bien, bon match. 3-Damien qui a su sortir du but pour soulager la défense dans les balles en profondeurs et décisif sur sa ligne qui nous sauve peut-être du pire. Et enfin mention à la ligne des 4 défensifs, 3 but contre qui ne sont pas du tout mérités, dommage que vos efforts ne soient pas récompensés à votre juste valeur. ALLEZ SAINT MARTIN!!!

Staff
Adrien218
Adrien218 11 juin 2012 08:06

1- Maxou. Propre, intelligent dans le jeu, passeur décisif. De l'envie jusqu'au bout et des simulations flagrantes. Un match plein. Ton meilleur à Saint Martin. 2- Nico B. Un soutien des matins qui se révèle être décisif à chaque fois qu'il est présent. Bien plus qu'un soutien, il nous envoie en finale avec un triplé, digne des grands attaquants de notre championnat. 3- Après hésitation, Juju.F. Constamment présent, propre. En couverture en cas d'erreur du milieu. Bref, exceptionnel. Ces 3 là ont été héroiques mais que dire du reste de l'équipe ? 14 joueurs motivés et combattifs. Mentions particulières à Dam Dam qui nous sauve le match et qui aurait très bien pu intégrer ce trio gagnant. Mémelle, revigoré depuis quelques matchs, qui a fait parler son métier et sa technique retrouvée. Anthony, toujours aussi serein sur son coté droit.

Staff
Juyien 76
Juyien 76 11 juin 2012 01:16

Encore bravo les gars pour cette belle victoire ! Maintenant il faut gagner la finale pour justifier notre petite étoile jaune sur le logo ! ^^

nicolas hibon 11 juin 2012 00:23

1- Mon Damien. 2- Nico B pour son triplé. 3- Juju F. Je n'oublie pas le reste de l'équipe enorme. Max et Memelle particulièrement.

4-2
Sainte-Austreberthe / U13 environ 17 heures
Sainte-Austreberthe / U13 et Allouville / U15 : résumés des matchs environ 17 heures
2-1
Allouville / U15 environ 17 heures
1-2
Séniors A / Doudeville 5 jours
Séniors A / Doudeville : résumé du match 5 jours
0-1
U15 / Motteville/Croix-Mare 11 jours
U15 / Motteville/Croix-Mare et 2 autres : résumés des matchs 11 jours
4-0
Colleville/Angerville / Vétérans 11 jours
4-1
Louvetot / Séniors B 11 jours
4-0
Presqu'île / Vétérans 11 jours
Presqu'île / Vétérans : résumé du match 11 jours
1-2
Séniors A / Cany B 12 jours
Séniors A / Cany B : résumé du match 12 jours
1-0
Séniors B / Louvetot 16 jours
Séniors B / Louvetot : résumé du match 16 jours

BOUTIQUE